Tag Archives: octobre 2018

REQUIEM DES INNOCENTS

Requiem des Innocents est un texte qui réunit neuf créatures clowns échouées dans un lieu où ils cherchent à comprendre le pourquoi et le comment de leur mort. Ils étaient innocents, ils ne savaient pas qu’ils pouvaient porter une marque ancestrale qui ferait d’eux des victimes de la violence.

Représentations :
Du 29 octobre au 10 novembre 2018
Du lundi au samedi à 20h30, samedi à 16h

Plus d’informations et réservation

Auteur et mise en scène Marcos Malavia
Avec Mehdi Cherfi, Amélie Dumetz, Chantal Kern,
Myriam Goujjane, David Leclerc, Jean-Jacques Modeste,
Béatrice Petro, Maïa Rivière, Viviane Zarb Cousin.
Production Compagnie SourouS
En partenariat avec le Théâtre El Duende, le Théâtre Victor Hugo, le Festival OUF et le Festival Auteurs en Acte.

Commentaires fermés sur REQUIEM DES INNOCENTS

Filed under

LA CERISAIE – VARIATIONS CHANTEES

« Un domaine enchanté menacé de disparition : la dernière pièce de Tchekhov, peinture d’une classe qui meurt et d’une autre en train de naître dans un monde désormais voué à l’argent ».

La Cerisaie : les amours impossibles, le départ définitif, l’emprise de l’argent, l’espoir d’une nouvelle vie, la destruction du passé, fût-il un bois, un jardin de cerisiers, une maison, une vie… Des thèmes d’aujourd’hui qui réunissent toutes les générations : les jeunes qui rêvent d’un beau futur, les adultes qui luttent contre ou se plient parfois à la férocité des temps, les vieux que l’on oublie… De cette exploration du texte et des thèmes de cette grande pièce nous avons essayé de faire un spectacle qui coule fluide, comme un fleuve, comme un film : pas de décor sauf une énorme toile blanche, quelques accessoires. Et la musique, des chansons du répertoire et des chansons originelles. Un chœur d’artistes comédiens chanteurs jouent la Cerisaie et racontent la genèse de sa création à travers les lettres de Tchekov à sa femme Olga et à son metteurs en scène, le célèbre Stanislavsky.

Durée : 1h30

Représentations :
Du 22 au 27 octobre 2018
Du lundi au samedi à 20h30, samedi à 16h

Plus d’informations et réservations

 

Auteur D’après Anton Tchekov
Mise en scène Susana Lastreto
Avec Juanita Boada, Alain Carbonnel, Hughes De La Salle,
Hélène Hardouin, Nathalie Jeannet, Matila Malliarakis,
Igor Oberg, Solange Wotkiewicz

et les musiciens Annabel de Courson, Jorge Migoya.Assistant Igor Oberg
Régie et lumières Antoine Duris et Arnaud Delaumeni.
Production GRRR Compagnie

 

Commentaires fermés sur LA CERISAIE – VARIATIONS CHANTEES

Filed under

LA CANTATE À TROIS VOIX

Trois femmes, la nuit du solstice d’été, l’une fiancée l’autre séparée de son époux la troisième veuve, invoquent, convoquent l’être absent, l’être aimé : un hymne à la Femme et au Désir ! La grâce absolue de la poésie de Claudel alliée à une partition musicale originale, sensible et inspirée.

Durée : 1h15

Représentations :
Du 8 au 20 octobre 2018
Du lundi au samedi à 20h30, samedi à 16h

Plus d’informations et réservation 

Auteur Paul Claudel
Mise en espace, mise en scène Tarik Benouarka et Danièle Meyrieux
Avec Danièle Meyrieux, Pauline Moingeon Valles et Mélodie Le Blay
Violoncelle Eléonore Siala Bernhardt
Musique Tarik Benouarka
Costumes Victor Feres
Lumières William Orrego Garcia
Production Le Toucan Théâtre, 21-22 Productions et AgoraMusika

 

Commentaires fermés sur LA CANTATE À TROIS VOIX

Filed under

HAROLD ET MAUDE

Harold n’a pas vingt ans. Fasciné par la mort, il cherche désespérément à attirer l’attention de sa pauvre mère, femme moderne surbookée, qui le retrouve tantôt pendu au lustre du salon, tantôt gisant dans une mare de sang…
Maude va fêter ses 80 ans. Tout l’émerveille, la passionne. Incontrôlable, imperméable à tous les tabous, narguant policiers et règlements, elle ne vole pas, elle « emprunte », elle ne ment pas, elle poétise, elle ne meurt pas, elle passe le relais…
C’est à un enterrement, terrain de jeu préféré de l’un comme de l’autre que ces deux oiseaux rares vont se rencontrer. La folie de la vieille dame va peu à peu contaminer le jeune homme : « Beaucoup de gens aiment ça, passer pour mort. Ils ne sont pas vraiment morts mais ils tournent le dos à la vie. Ils restent assis sur les bancs du stade, à regarder le match, le seul qu’ils verront jamais… Mais allez-y Bon Dieu ! Foncez ! Tant pis si ça fait mal, sinon de quoi parlerez-vous au vestiaire ? »
Au fond, l’alternative est simple. Entre désespérer de la nature humaine ou décider de l’aimer inconditionnellement, éperdument, sans jugement, Maude a choisi et Harold aussi… à son tour.
Colin Higgins, en nous invitant avec humour et légèreté à « vivre simplement les choses simples », écologiste avant l’heure, bouscule le sérieux de nos existences, fait rejaillir les ruisseaux de nos enfances, nous vise en plein cœur !

Durée : 2h

Représentations :
Du 27 septembre au 21 octobre 2018
Du jeudi au samedi à 20h30, samedi et dimanche à 16h

Plus d’informations et réservation

 

Auteur Colin Higgins
Adaptation Jean-Claude Carrière
Mise en scène Jean Denis Monory
Avec Iris Aguettant (Maude) Léo Pochat ( Harold)
Cécile Maudet (la mère d’Harold) Peggy Martineau ( Sylvie, Nancy, Rose)
Lorenzo Charoy ( le Prêtre) Enrique Medrano (Le médecin, le jardinier, l’inspecteur Bernard)
Elie Geroudet (le chef jardinier)
Scénographie Lorenzo Albani
Lumières Philippe Bourgeais
Scénographie & décors Les Ateliers des Forges
Ecriture musicale Jean Marie Wilmaut
Costumes, perruques Chantal Rousseau
Production Théâtre de l’Arc en Ciel, avec le soutien du Théâtre de l’Epée de Bois, et du Centre Culturel de Machy

Commentaires fermés sur HAROLD ET MAUDE

Filed under

CORNEILLE MOLIÈRE L’ARRANGEMENT

Homme de l’ombre, écrivain de génie, l’auteur tragique de son siècle, piètre lecteur et amoureux transi, Corneille est enfermé chez lui et se nourrit de vengeances et de revanches, d’intérêts financiers. Combien de commandes inavouables a-t-il acceptées ?
Homme de lumière, directeur de troupe, formidable acteur, séducteur et bon vivant, Molière parade à la Cour du lever au petit coucher puis passe ses nuits à l’auberge. Combien de pièces a-t-il eu le loisir de composer ?
Ma démarche n’est pas celle d’une historienne ou d’un chercheur, il n’est pas question d’affirmer des vérités. Il n’est question que de poser des questions. Riche des toutes dernières découvertes mises à jour par les Archives et les nouvelles lectures des spécialistes, je pars de ce postulat : la probable collaboration de Corneille et Molière.
Une histoire jubilatoire. La fabrique de l’écriture vivante. L’accord est secret, l’association discrète, la rivalité certaine. C’est l’alliance de deux hommes que tout séparait, réunis par et pour le théâtre durant quinze années de travail, de querelles, d’amour et de solitude.
L’enquête est passionnante et référencée, les repères historiques, les personnages vibrants, proches, drôles et touchants à la fois. De vrais personnages de théâtre à la hauteur du jeu et des enjeux.
Corneille et Molière restent les héros de notre temps. Nous les traiterons donc comme tels. Nos contemporains.

Durée : 1h20

Représentations :
Du 24 septembre au 6 octobre 2018
Du lundi au samedi à 20h30, samedi à 16h

Plus d’informations et réservation

Texte et mise en scène Valérie Durin
Avec Etienne Brac et Jean-Benoît Terral
Lumières Pablo Roy
Production Arrangement Théâtre
Avec le soutien du Conseil Départemental de l’Yonne

Commentaires fermés sur CORNEILLE MOLIÈRE L’ARRANGEMENT

Filed under

L’ANNÉE TERRIBLE

Lorsqu’autour de nous tout devient confus et que le pouvoir met les citoyens aux abois, nous faisons appel au Poète qui a vécu l’année terrible (1870-1871) où l’on a bradé notre pays au puissant envahisseur en même temps que l’on massacrait nos frères de la Commune.

Durée : 1h15

Représentations :
Du 9 septembre au 21 octobre 2018
Le dimanche à 16h

Plus d’informations et réservations

Auteur Victor Hugo
Adaptation et interprétation Antonio Diaz Florian
Production Théâtre de l’Épée de Bois

 

Commentaires fermés sur L’ANNÉE TERRIBLE

Filed under

LE ROI ARTHUR

Le mythe du Roi Arthur se situe dans une époque légendaire, mais peut probablement se situer aux premiers temps de la Chevalerie, vers la fin du Ve siècle ou au début du VIe siècle.

Nous sommes convaincus de la force de cette histoire, du souffle lyrique de cette pièce qui renoue avec le théâtre épique, populaire au vrai sens du terme. La résonance sur le public est authentique et immédiate. Nos héros sont des hommes et des femmes qui luttent pour aimer, qui se débattent dans leurs souffrances, à la recherche d’un idéal, d’un merveilleux qui pourrait bien les perdre…

Durée : 1h30

Représentations :
Du 6 au 23 septembre 2018
Du jeudi au samedi à 20h30, samedi et dimanche à 16h

Plus d’informations et réservations

Auteur et mise en scène     Jean-Philippe Bêche
Assistante à la mise en scène     Catherine Azzola
Avec     Jean-Philippe Bêche,  Antoine Bobbera,
Lucas Gonzalez,  Jerome Keen,
Erwan Zamo, Marianne Giraud-Martinez,
Marie-Hélène Viaud, Franck Monsigny,
Morgan Cabot  et Fabian Wolfrom

Responsable de distribution Laurence Lustyk
Création Lumières     Hugo Oudin
Maquillages, coiffures     Caroline Vlieghe
Costumes     Catherine Gorne
Maître d’armes     François Rostain
Musique     Daniel Scotto
Percussions     Aidje Tafial
Production     Compagnie du Rameau d’Or

Commentaires fermés sur LE ROI ARTHUR

Filed under